Les odeurs possèdent la capacité extraordinaire de nous faire revivre des épisodes du passé avec une immédiateté et un éclat qui n’ont pas leur pareil si on les compare, par exemple, aux sens de la vue et de l’ouïe. Le souvenir qui émerge par la suggestion olfactive s’accompagne habituellement d’un mouvement de l’âme, dont la connotation mue, selon l’association qui a lié l’odeur à l’épisode significatif. Il suffit de repenser à quelque sensation douloureuse pour retrouver le parfum d’un partenaire oublié, les odeurs liées à la mort d’une personne aimée, ou les émotions que peuvent susciter la mer, le bois brulé, la terre après la pluie. De nombreux écrivains ont brillamment souligné le rapport entre les odeurs et l’émotion. Parmi eux, Baudelaire, Calvino, Nabòkov, Proust, Süsskind et Wilde, ont réussi à cueillir avec une précision surprenante jusqu’au rapport ténu entre l’olfactif et le langage ainsi que la difficulté voire l’impossibilité d’une représentation consciente des traces olfactives. Le système olfactif est donc surtout émotionnel, à la différence des systèmes sensoriels acoustiques et visuels, plus largement cognitifs (Engen, 1982). Tout ceci ne surprend pas puisqu’on connait les connexions existantes entre le systéme olfactif et le système limbique (le centre de notre vie émotionnelle et humorale). Le cortex olfactif primaire est en effet anatomiquement connecté à l’amygdale et à l’hippocampe, des structures respectivement impliquées, d’une part dans l’experience et l’expression emotionelles, et, d’autre part, dans la transmission de l’information dans la mémoire à court et à long terme. Ces caractéristiques des stimuli olfactifs, ainsi que leur lien ténu avec le langage, les rendent particulièrement adaptées pour des études sur l’apprentissage conditionné olfactif au travers de laquelle le stimulus conditionné olfactif acquiert une valence émotionnelle.

Quand les odeurs deviennent des emotions: Le conditionnement olfactif évaluatif (Evaluative olfactory conditioning: when odours turn into emotions).

ZUCCO, GESUALDO
2013

Abstract

Les odeurs possèdent la capacité extraordinaire de nous faire revivre des épisodes du passé avec une immédiateté et un éclat qui n’ont pas leur pareil si on les compare, par exemple, aux sens de la vue et de l’ouïe. Le souvenir qui émerge par la suggestion olfactive s’accompagne habituellement d’un mouvement de l’âme, dont la connotation mue, selon l’association qui a lié l’odeur à l’épisode significatif. Il suffit de repenser à quelque sensation douloureuse pour retrouver le parfum d’un partenaire oublié, les odeurs liées à la mort d’une personne aimée, ou les émotions que peuvent susciter la mer, le bois brulé, la terre après la pluie. De nombreux écrivains ont brillamment souligné le rapport entre les odeurs et l’émotion. Parmi eux, Baudelaire, Calvino, Nabòkov, Proust, Süsskind et Wilde, ont réussi à cueillir avec une précision surprenante jusqu’au rapport ténu entre l’olfactif et le langage ainsi que la difficulté voire l’impossibilité d’une représentation consciente des traces olfactives. Le système olfactif est donc surtout émotionnel, à la différence des systèmes sensoriels acoustiques et visuels, plus largement cognitifs (Engen, 1982). Tout ceci ne surprend pas puisqu’on connait les connexions existantes entre le systéme olfactif et le système limbique (le centre de notre vie émotionnelle et humorale). Le cortex olfactif primaire est en effet anatomiquement connecté à l’amygdale et à l’hippocampe, des structures respectivement impliquées, d’une part dans l’experience et l’expression emotionelles, et, d’autre part, dans la transmission de l’information dans la mémoire à court et à long terme. Ces caractéristiques des stimuli olfactifs, ainsi que leur lien ténu avec le langage, les rendent particulièrement adaptées pour des études sur l’apprentissage conditionné olfactif au travers de laquelle le stimulus conditionné olfactif acquiert une valence émotionnelle.
Olfaction et Émotions. Du culturel au neuronal (Olfaction and Emotion).
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11577/2422210
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact