Interes et impera. Dès les années 1960, la coopération aéronautique et la survivance d'une industrie nationale en vue d'un marché global à fragmenter