Le système de protection de l’enfance dans la plupart des pays occidentaux est l’objet de profondes réformes depuis sa mise en place à la fin des années 1970 (Gilbert, Parton et Skivenes, 2011). Sans surprise, le Québec suit une trajectoire semblable qui culmine en 2021 avec un rapport fouillé de plus de 500 pages, issu des travaux de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (CSDEPJ), qui décrit les multiples ratées de son dispositif. Le premier constat de cette commission porte sur les lacunes structurelles et règlementaires visant la promotion et le respect des droits des enfants et, comme on le verra plus, la participation de ces derniers aux décisions et aux actions qui affectent leur vie. Le soutien et la participation des parents sont aussi soulignés comme étant des axes à renforcer. Plusieurs autres constats découlant de cette analyse inédite du système québécois de protection de l’enfance trouvent un écho direct dans le contenu de ce chapitre . L’objectif de celui-ci est de décrire le cadre de référence d’une approche participative en protection de l’enfance. Cette approche, clairement mise de l’avant dans les recommandations de la CSDEPJ (2021), constitue le principal motif de la collaboration entre les équipes de recherche qui travaillent en partenariat étroit avec des actrices de terrain dans différents contextes nationaux (Espagne, France, Italie, Québec) que les autrices et auteurs de ce chapitre représentent. Nous tenons toutefois à souligner que ce cadre de référence n’est pas un modèle qui impliquerait la présence de normes à suivre ou d’une recette à appliquer par les organisations de services et les intervenantes. La complexité du phénomène de la maltraitance envers les enfants se prête mal à une simplification des dispositifs institutionnels mis en place pour y répondre. Dès lors, avant de faire la présentation de ce cadre de référence, le concept de participation des enfants et des parents est exploré afin de bien saisir les enjeux qui sont présents dans ce champ de l’action publique.

Protection de l’enfance et participation des familles: cadre pour la transformation des cultures organisationnelles et l’adaptation des pratiques professionnelles

Milani P.
;
Ius M.;Chamberland C.
2022

Abstract

Le système de protection de l’enfance dans la plupart des pays occidentaux est l’objet de profondes réformes depuis sa mise en place à la fin des années 1970 (Gilbert, Parton et Skivenes, 2011). Sans surprise, le Québec suit une trajectoire semblable qui culmine en 2021 avec un rapport fouillé de plus de 500 pages, issu des travaux de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (CSDEPJ), qui décrit les multiples ratées de son dispositif. Le premier constat de cette commission porte sur les lacunes structurelles et règlementaires visant la promotion et le respect des droits des enfants et, comme on le verra plus, la participation de ces derniers aux décisions et aux actions qui affectent leur vie. Le soutien et la participation des parents sont aussi soulignés comme étant des axes à renforcer. Plusieurs autres constats découlant de cette analyse inédite du système québécois de protection de l’enfance trouvent un écho direct dans le contenu de ce chapitre . L’objectif de celui-ci est de décrire le cadre de référence d’une approche participative en protection de l’enfance. Cette approche, clairement mise de l’avant dans les recommandations de la CSDEPJ (2021), constitue le principal motif de la collaboration entre les équipes de recherche qui travaillent en partenariat étroit avec des actrices de terrain dans différents contextes nationaux (Espagne, France, Italie, Québec) que les autrices et auteurs de ce chapitre représentent. Nous tenons toutefois à souligner que ce cadre de référence n’est pas un modèle qui impliquerait la présence de normes à suivre ou d’une recette à appliquer par les organisations de services et les intervenantes. La complexité du phénomène de la maltraitance envers les enfants se prête mal à une simplification des dispositifs institutionnels mis en place pour y répondre. Dès lors, avant de faire la présentation de ce cadre de référence, le concept de participation des enfants et des parents est exploré afin de bien saisir les enjeux qui sont présents dans ce champ de l’action publique.
La maltraitance. Perspective développementale et écologique
978-2-7605-5651-5
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11577/3428385
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact