Recensione di Anne-Sophie Morel, Chateaubriand et la violence de l’histoire dans les Mémoires d’outre-tombe, Paris, Champion, 2014