Dans cet article, la notion d’adaptation dans la traduction de la littérature pour la jeunesse est mesurée à l’aune de la parole d’un éditeur-traducteur pour la jeunesse, Pierre-Jules Hetzel. L’analyse de la note « Au lecteur » que Hetzel, traducteur sous le pseudonyme de Sthal, ajoute en guise de préface à son adaptation française de Silver Skates, publiée en 1875, nous engage dans une réflexion sur la nécessité d’approfondir la notion d’adaptation en littérature pour la jeunesse. En particulier, il paraît urgent de la mettre en relation aux différents sous-genres de la littérature pour la jeunesse et de relire ce concept au prisme de la parole des traducteurs pour la jeunesse, afin de relier recherche traductologique et pratique traductionnelle. In this article, the notion of adaptation in the translation of children’s literature is reconsidered in the lights of Pierre-Jules Hetzel’s note "To the reader". Hetzel, French editor and publisher, translator under the pseudonym of Sthal, adds this note as a preface to his French adaptation of Silver Skates, published in 1875. His reflections invite us to deepen our understanding of the notion of adaptation in children’s literature. In particular, it seems urgent to put it in relation to the different sub-genres of children’s literature and to reconsider it in the light of the words of children’s literature translators, to favour a deeper connection between translational research and translational practice.

Le traducteur jeunesse en préfacier: Sthal adaptateur de Silver Skates

Mirella Piacentini
2019

Abstract

Dans cet article, la notion d’adaptation dans la traduction de la littérature pour la jeunesse est mesurée à l’aune de la parole d’un éditeur-traducteur pour la jeunesse, Pierre-Jules Hetzel. L’analyse de la note « Au lecteur » que Hetzel, traducteur sous le pseudonyme de Sthal, ajoute en guise de préface à son adaptation française de Silver Skates, publiée en 1875, nous engage dans une réflexion sur la nécessité d’approfondir la notion d’adaptation en littérature pour la jeunesse. En particulier, il paraît urgent de la mettre en relation aux différents sous-genres de la littérature pour la jeunesse et de relire ce concept au prisme de la parole des traducteurs pour la jeunesse, afin de relier recherche traductologique et pratique traductionnelle. In this article, the notion of adaptation in the translation of children’s literature is reconsidered in the lights of Pierre-Jules Hetzel’s note "To the reader". Hetzel, French editor and publisher, translator under the pseudonym of Sthal, adds this note as a preface to his French adaptation of Silver Skates, published in 1875. His reflections invite us to deepen our understanding of the notion of adaptation in children’s literature. In particular, it seems urgent to put it in relation to the different sub-genres of children’s literature and to reconsider it in the light of the words of children’s literature translators, to favour a deeper connection between translational research and translational practice.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
M. Piacentini Le traducteur en préfacier In « Équivalences », 461-2, 2019, p. 33-60. (2).pdf

embargo fino al 31/12/2022

Descrizione: M. Piacentini Le traducteur en préfacier In « Équivalences », 461-2, 2019, p. 33-60. (2)
Tipologia: Published (publisher's version)
Licenza: Accesso gratuito
Dimensione 669.16 kB
Formato Adobe PDF
669.16 kB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11577/3321655
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact